Plus grand choix au monde de cornes alpines

Cor des Alpes pour joueur de cuivre



Le cor des Alpes dans le cadre de l’entraînement et de la formation de joueurs de cuivres

 

Le cor des Alpes se prête très bien à l’entraînement de la respiration et du souffle. Les notes le plus souvent jouées se situent dans la partie haute des notes naturelles. Ceci nécessite une respiration et des lèvres bien musclées. Or le cor des Alpes se prête parfaitement à s’y entraîner en obtenant des résultats rapides. Une heure de cor des Alpes demande, par exemple, autant d'efforts que deux heures de trombone. Les notes étant délicates à jouer, elles nécessitent une coordination optimale de la position des lèvres et de la langue combinée à un bon souffle.
 
L’entraînement avec un cor des Alpes permet d’obtenir une amélioration assez rapide de la position des lèvres et de la justesse des notes pour tout cuivre. De ce fait, le cor des Alpes se prête particulièrement bien à l’entraînement de débutants.

Les avantages sont les suivants :
  1. Dès le début, l’élève est obligé de bien respirer et d’avoir un bon souffle. 
  2. Le nombre de notes est relativement limité et chaque note est maintenue assez longtemps, ce qui permet de bien se concentrer sur la note. 
  3. Simultanément, l’apprentissage du solfège est assez facile. 
  4.  L’élève n’est pas dérangé par la position des mains en fonction des notes et peut se concentrer totalement sur le fait de souffler. 
  5. Il développe rapidement la capacité de maintenir son souffle. 
  6. Pour les enfants, l’instrument est particulièrement motivant de par sa taille et sa simplicité. 
  7.  Les progrès initiaux sont nets et l’élève peut rapidement jouer en groupe. Ceci favorise largement la motivation.
Un grand nombre de musiciens professionnels jouent du cor des Alpes, par exemple des musiciens de l’orchestre du festival de Bayreuth, de l’orchestre philarmonique de Berlin, de l’orchestre du Südwestfunk, du Westdeutscher Rundfunk, du Österreichischer Rundfunk, du Mozarteum de Salzburg, du Tonhalleorchester de Zurich, de l’orchestre symphonique de Bâle, etc.
[tiré du livre de Franz Schüssele : „Alphorn und Hirtenhorn in Europa“ (Le cor des alpes et le cor de berger en Europe)]

 

 

Alphorn-Center in deutsch alphorn-center in english alphorn-center in spanisch
|  Mentions légales |  Conditions générales |  Contact |  Liens |

© 2013 Alphorn-Center & .kirner.logo.web.design.berlin. Designed by Wilfried Kirner